Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
infos-ouaga-6.over-blog.com

infos-ouaga-6.over-blog.com

Ce blog a été crée dans le but de permettre à l'arrondissement 6 de Ouagadougou d'avoir une visibilité

Arrondissement 6 de Ouagadougou : Passation de service

Jean Nacoulma lors de son discours
Jean Nacoulma lors de son discours

Le mercredi 29 juin 2016 Justine Sangaré/Ouédraogo, présidente de la délégation spéciale de l’arrondissement 6 de Ouagadougou a cédé son poste à Jean NACOULMA élu maire dudit arrondissement sous la bannière de l'Union pour le Progrès et le Changement (UPC)

Voici le discours du maire entrant Jean NACOULMA

Monsieur le Haut-commissaire de la Province du Kadiogo,

Monsieur le Secrétaire Général de la Province du Kadiogo,

Madame la Présidente sortante de la Délégation Spéciale de l’Arrondissement VI de Ouagadougou,

Messieurs et mesdames les conseillers municipaux,

Messieurs et mesdames les membres de l’administration communale,

Chère assemblée,

C’est avec une forte émotion que je m’adresse à vous pour cette première intervention de mon mandat. Avant tout propos, je voudrais adresser mes vifs et sincères remerciements au président de la délégation spéciale ainsi qu’à toute son équipe pour avoir assuré la continuité du fonctionnement de notre arrondissement après les récents événements sociopolitiques que notre pays ait connus. Au responsables et militants de ma famille politique, l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), je voudrais vous témoigner ma profonde gratitude. Merci pour le choix sur ma modeste personne et la confiance à moi placée. A tous les conseillers municipaux qui n’ont ménagé aucun effort pour mon élection à la tête de notre arrondissement, je n’ai qu’un seul mot MERCI, car comme le dit un proverbe de chez moi, « celui qui mange et ne sait pas dire merci a mangé toute sa nourriture. » Alors merci infiniment, merci de tout cœur.

Mesdames et messieurs,

Je prends les clés de notre mairie au moment où notre pays entame sa véritable marche d’un renouveau démocratique basé sur une gouvernance vertueuse et porteuse de changement qualitatif. Cette marche ne saurait se faire sans l’apport de la jeunesse consciente et engagée, déterminée à jamais pour tracer les sillons d’un Etat démocratique et moderne dans le but de répondre aux aspirations légitimes du peuple burkinabè. Et pour s’en convaincre, l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 vient nous rappeler la soif de changement voulue par le peuple d’une part, et d’autre part, l’implication de sa jeunesse dans tous les domaines de la gouvernance. Jeune, je le suis et je mesure l’ampleur de la tâche qui m’attend. Je sais qu’il y a beaucoup de défis à relever et que le Burkina Nouveau que nous prônons tant exige de moi la rigueur dans le travail et l’obligation de résultats. Mais je ne manifeste aucune faiblesse mieux, je sens l’appel de la nation et je me suis prêt à insuffler une dynamique pour le rayonnement de notre arrondissement. Par ailleurs, je ne saurai réussir la tâche sans l’apport de tous. Les tractations en coulisses pour mon élection sont bien terminées. A l’issue du processus, il n’y a ni vainqueur, ni vaincu mais plutôt la victoire de la population de notre arrondissement et la fierté de toute la jeunesse. Alors, que ceux qui ont voté pour moi ou contre moi se mettent ensemble, qu’ils se donnent la main afin que nous puissions travailler pour le bonheur de nos concitoyens. C’est le lieu pour moi d’inviter solennellement tous les membres du conseil municipal à cultiver la paix, la tolérance et l’amour du travail bien fait. Notre arrondissement ne peut pas prendre son envol dans la mesquinerie, la jalousie, la méchanceté, la division, l’intoxication, la manipulation, la paresse et autres coups bas politiques. J’exhorte donc les conseillers municipaux, toutes tendances confondues, à se rappeler que nous formons une famille dans une même maison. Au delà de nos clivages politiques, nous devons toujours mesurer le sens de notre engagement en politique, faire prévaloir l’intérêt supérieur de notre arrondissement et garder à l’idée que seule l’union fait la force. Sur ce, je reste convaincu que nous aurons la force du lion pour mener le combat nécessaire.

Personnellement, j’ai beaucoup d’ambitions pour notre arrondissement et j’invite chacun de vous à être un homme d’action, un homme du développement. Je ferai en sorte de ne pas décevoir les attentes des uns et des autres. Je saurai être à la hauteur. Dans le sillage de la bonne gouvernance, l’état des lieux sera fait afin que l’équipe entrante puisse commencer son travail avec sérénité. Je place donc mon mandat sous le signe du rassemblement, du changement, de la rupture et du développement participatif. Il faudra rompre à tout prix avec les pratiques anti-démocratiques et toutes celles qui sont aux antipodes de nos valeurs de probité, d’engagement et d’intégrité.

Mesdames et messieurs les conseillers,

Mesdames et messieurs de l’administration communale,

Je ne pourrai terminer mon propos sans vous rappeler que dans ce Faso Nouveau où plus rien ne doit être comme avant, nous sommes tous invités à servir le peuple avec honnêteté et dévouement pour son plein épanouissement. C’est le seul gage de mériter davantage sa confiance. Si nous sommes prêts à exiger la bonne gouvernance au pouvoir central, nous devrons nous évertuer à donner déjà l’exemple à la base en menant une politique locale exempte de népotisme et de gabegie. Que chacun se demande désormais « qu’est ce que je peux apporter à mon arrondissement pour son développement ? » C’est par ce questionnement que les uns et les autres pourront se donner la main pour bâtir une cité où il fera bon vivre. Ainsi, je fonde l’espoir que nous réussirons à coup sûr et pour conclure, j’en appelle à chacun d’entre vous pour qu’il apporte son enthousiasme, son expertise, son savoir, son amour de l’arrondissement VI, en un mot le meilleur de lui-même afin que notre arrondissement soit mis rapidement sur les rails du développement durable.

DIEU bénisse l'arrondissement VI

Je vous remercie.

Portfolio

Arrondissement 6 de Ouagadougou : Passation de service
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Passation de service
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Passation de service
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Passation de service
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Passation de service

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article