Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
infos-ouaga-6.over-blog.com

infos-ouaga-6.over-blog.com

Ce blog a été crée dans le but de permettre à l'arrondissement 6 de Ouagadougou d'avoir une visibilité

Discours d'investiture de Jean Nacoulma, maire de l'arrondissement VI/Ouaga

Le Conseil municipal de l'arrondissement VI de Ouagadougou a été présenté aux populations dudit arrondissement le samedi 03 septembre 2016 au Palais de la Jeunesse et de la Culture Jean-Pierre Guingané. Nous vous livrons l'intégralité du discours du nouveau maire.

Monsieur le Gouverneur de la Région du Centre,

Monsieur le Haut Commissaire de la Province du Kadiogo,

Monsieur le Maire central de la Commune de Ouagadougou,

Mesdames et messieurs les maires d’arrondissements,

Mesdames et messieurs les conseillers municipaux,

Honorables invités venus d’horizons divers,

Mesdames et messieurs,

Population de l’Arrondissement VI de Ouagadougou,

Avant tout propos, qu’il me soit permis, d’exprimer ma profonde gratitude à toutes celles et à tous ceux qui ont contribué à l’avènement de mon élection en tant que maire de ce bel arrondissement. Je ne saurais être exhaustif mais, j’adresse mes sincères et vifs remerciements à ma famille politique. Une famille politique que j’ai nommée UPC, Union pour le Progrès et le Changement. C’est en son sein que j’ai pu me former et acquérir les rudiments nécessaires pour m’investir dans le difficile champ politique. Deuxième force politique au Burkina Faso depuis plusieurs années déjà, je formule le vœu que l’UPC continue d’être un parti de référence aussi bien dans notre pays que dans la sous-région ouest-africaine.

A mes admis des autres partis politiques, je ne saurai dire combien nos débats contradictoires sont pleins d’enseignements pour moi et ma formation politique. Car je reste convaincu que notre ambition commune, est d’apporter notre contribution au bien-être social et économique des populations de notre commune que nous aimons tant. Trouvez donc dans ces mots, toute ma reconnaissance. C’est ensemble que nous allons réussir. Réussir à faire de notre arrondissement, là où il fait bon vivre, là où nos électeurs seront fiers de nous. Parce que nous allons ensemble pour la satisfaction de leurs besoins.

Aux autorités coutumières et religieuses, je vous prie de recevoir mes sincères respects. Merci pour votre écoute, vos prières et vos bénédictions qui m’accompagnent. Un adage de chez nous dit que « le vieillard qui est assis voit plus loin que le jeune qui est debout. » Je sais donc compter sur vous et je vous saurai gré pour tous les éventuels conseils dont je bénéficierai.

A vous, femmes de tout rang et de tout âge, malgré vos multiples occupations, vous n’avez jamais marchandé votre mobilisation à notre endroit. Aujourd’hui encore, vous êtes là pour nous aider à relever les défis. Je n’ai qu’un seul mot à vous dire, MERCI, MERCI ET MERCI. Wend na yao ti seké !

Et vous jeunes de l’arrondissement, que puis-je encore dire à votre endroit ? De jour comme de nuit vous avez été à nos côtés pour une cause commune : bâtir ensemble notre cité. Trouvez dans ces mots toute notre reconnaissance. On est ensemble et on restera ensemble.

A toute la vaillante population de notre arrondissement grâce à qui, la bataille dans les urnes s’est soldée par une victoire, la victoire de tous, je dis barka.

Monsieur le Gouverneur de la Région du Centre,

Monsieur le Haut Commissaire de la Province du Kadiogo,

Monsieur le Maire central de la Commune de Ouagadougou

Honorable assemblée,

Mesdames et Messieurs,

C’est avec beaucoup d’humilité et de détermination que j’aborde cette fonction de maire avec toute mon équipe rassemblée et unie dans une même dynamique, dans une même ambition, celle de l’épanouissement de nos populations. Au terme des élections municipales du 22 mai dernier, notre arrondissement a 25 conseillers issus de l’UPC, du MPP et du CDP. Ces données ont permis de tisser des alliances et de porter le candidat que je suis à la tête de la mairie. Je puis d’ores et déjà vous assurer que c’est avec tous les conseillers élus que nous construirons les projets de développement économique et social au profit des vaillantes populations de l’arrondissement 6. Je suis convaincu que notre responsabilité est à la hauteur des espoirs que nous avons suscités auprès des populations. Nous l’assumerons donc avec rigueur et enthousiasme pour les milliers d’hommes et de femmes qui, aujourd’hui comptent sur nous, pour un meilleur avenir dans notre belle cité.

Etre maire, c’est savoir porter des projets pour sa commune, c’est aussi préparer l’avenir. Pour ma part, je veux continuer à réunir, rassembler, pour que l’on vive tous mieux, ensemble, dans cet arrondissement que nous aimons tous. Pour mon mandat de maire qui commence, je n’ai qu’une seule ambition : continuer à placer les hommes et les femmes au cœur de chacune de nos actions, quel que soit leur âge et leur rang social. C’est dans cette logique que mon équipe et moi, nous ferions tout, pour transcender nos ambitions politiques personnelles et faire valoir une vraie ambition citoyenne, celle de rendre une autre vie meilleure et digne dans notre arrondissement. Et sur ce point, je réaffirme ici et maintenant, combien je suis fier de l’équipe qui m’entoure : des hommes et des femmes investis dans la vie de la cité à travers leurs engagements politique, citoyen et associatif. Ceci dit, je souhaite de tout cœur que le conseil municipal, notre conseil municipal, soit un lieu d’échanges, de débats constructifs, toujours dans le respect et dans la tolérance ; dans le respect de l’opinion de chacun et centrés sur un avenir meilleur pour notre cité et ses habitants.

Monsieur le Gouverneur de la Région du Centre,

Monsieur le Haut Commissaire de la Province du Kadiogo,

Monsieur le Maire central de la Commune de Ouagadougou

Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux

Aujourd’hui, fort de cette cérémonie d’investiture, je souhaite me situer au- dessus des vaines querelles partisanes et politiciennes qui n’apportent rien, absolument rien à notre cité. J’aborde dès à présent une nouvelle phase constructive du travail basée sur la compétence, la rigueur, la franche collaboration, l’amour du travail bien fait en vue de mieux conduire les actions de la mairie et de mettre tout en œuvre pour que notre arrondissement soit un modèle de développement local et de gouvernance participative. A cet effet, il faut qu’il règne désormais un climat de confiance sans faille entre les conseillers et le maire d’une part, et de l’autre entre le conseil municipal et les populations de l’arrondissement.

Monsieur le Gouverneur de la Région du Centre,

Monsieur le Haut Commissaire de la Province du Kadiogo,

Monsieur le Maire central de la Commune de Ouagadougou

Population de l’arrondissement VI,

Si je m’exprime devant vous aujourd’hui, cela est dû en grande partie à votre mobilisation. C’est grâce à vos votes que j’ai été d’abord élu conseiller municipal avant d’être élu maire par mes pairs. C’est donc dire que vous êtes au centre de mon mandat, au cœur des actions du conseil municipal. Soyez en sûrs, ce conseil vous est totalement redevable et travaillera sur la base d’obligation de résultats. Notre mandat est placé sous le signe du changement dans l’intérêt et pour l’intérêt de nos populations. Ce changement tant souhaité sera possible grâce aux efforts conjugués de chacun de nous. Ce changement ne se fera pas sans investissement, sans efforts citoyens. Nos actions seront pensées et portées pour accompagner et stimuler la jeunesse et la femme dans sa quête de l’emploi et du bien-être, puis offrir un meilleur cadre d’épanouissement aux populations et enfin préparer des projets socio-économiques pour réussir l’avenir. Alors, notre feuille de route s’articulera autour des axes suivants : 

***Développer : il s’agira ici de mettre en œuvre notre plan de développement communal axé sur l’environnement, la voirie, l’hygiène, le social, l’éducation, l’amélioration du cadre de vie ; d’encourager et d’accompagner les projets de jeunes et de femmes afin que l’entreprenariat soit une réalité dans notre arrondissement. 

***Protéger les acquis déjà engrangés par les équipes sortantes puis corriger quelques insuffisances afin de faciliter le développement dans un cadre sain. Il s’agira aussi de protéger notre environnement contre les méfaits des changements climatiques, la pollution, l’avancée du désert, etc. La restauration du couvert végétal, la lutte contre les sachets plastiques non biodégradables constitueront aussi des chantiers de lutte pour mon équipe. 

***Progresser dans le cadre de la bonne gouvernance et de la gestion participative. Cette volonté consistera à avoir une gestion saine des dépenses publiques et travailler à accroitre les recettes, mobiliser les ressources fiscales et tisser de fructueuses coopérations avec des partenaires techniques et financiers. 

***Dynamiser : c’est le leitmotiv de tout développement et de tout changement. Nous allons donc relancer les secteurs porteurs de revenus. Nous avons la chance d’avoir un conseil municipal assez jeune qui s’attèlera à l’accomplissement de cette ambition. Ne dit-on pas que la jeunesse est le fer de lance du développement ? 

***Aménager : il s’agira de l’aménagement de notre territoire, celui de l’arrondissement VI. Nous travaillerons à résoudre les problèmes de logement et de voirie, à ériger des espaces verts propices au repos, à préserver notre environnement. Dans notre politique d’aménagement, nous n’oublierons pas l’offre éducative et sanitaire, en un mot le volet social.

Ainsi allons-nous créer les conditions de développement local en mettant en place des outils nécessaires au mieux vivre ensemble. Nous avons conscience des enjeux du futur et nous travaillerons dans ce sens pour les générations actuelles et futures, mais aussi pour la prospérité de la cité. Pour ce faire, nous servirons notre population avec toujours plus d’efficacité, de loyauté, et d’intégrité.

Population de l’Arrondissement VI

En ce jour solennel, je lance à tous cet appel particulier. Que chacun se demande désormais « qu’est ce que je peux apporter à mon arrondissement pour son développement ? » C’est par ce questionnement que les uns et les autres pourront se donner la main pour bâtir une cité où il fera bon vivre. Ainsi, je fonde l’espoir que nous réussirons à coup sûr. Et pour terminer mon propos, j’en appelle à chacun d’entre vous pour qu’il apporte son enthousiasme, son expertise, son savoir, son savoir-faire, son amour, en un mot le meilleur de lui-même afin que notre arrondissement soit mis rapidement sur les rails du développement humain et durable.

DIEU BENISSE LE BURKINA FASO !!!

DIEU BENISSE L’ARRRONDISSEMENT VI !!!

JE VOUS REMERCIE !!!

Jean NACOULMA Maire de l’Arrondissement VI de Ouagadougou

Discours d'investiture de Jean Nacoulma, maire de l'arrondissement VI/Ouaga

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article